Disques

Alain De Filippis, Revue Notes, no 38-39, 1 octobre 1991

Non! La musique contemporaine n’est pas toujours austère et stérile, cette excellente compilation vient le rappeler.

La musique électroacoustique a éclaté en de multiples directions et c’est un plaisir de voyager au gré des 25 univers proposés ici.

Arrêts sur image: poésie sonore délirante (Zack Settel), espace méditatif (Charles Amirkhanian), cha-cha cubiste (Javier Álvarez), jeux d’enfants narquois (Michael Smith), uppercuts sonores liés à la guitare de René Lussier (Gilles Gobeil), cinéma d’épouvante humoristique (Roxanne Turcotte), Claude Schryer et Hildegard Westerkamp quant à eux nous proposent deux créations inspirés par le concept d’écologie sonore (utilisation de sons naturels sans traitements).

Les autres compositions sont soit plus «classiques» soit franchement décevantes (John Oswald qui nous avait surpris par un très bon travail de reprise et d’adaptation du Parade de Satie nous propose ici un travail sans conviction). Électro clips reste néanmoins un ensemble très cohérent. Il est à parier que certains compositeurs présents ici auront encore à se faire entendre dans un proche avenir, n’attendez-pas ce moment-là pour les découvrir.

… c’est un plaisir de voyager au gré des 25 univers proposés ici.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.