Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 17 juillet 2009

Que c’est beau! Et prenant! Une musique développée à l’origine pour La chambre blanche de la compagnie de danse O Vertigo, mais probablement retravaillé ensuite, parce que Sur fond blanc se tient merveilleusement sur ses propres jambes. Une exquise excursion électroacoustique faites de textures électroniques, de chuchotements, de pulsations contenues et d’ambiances recherchées. Un voyage auditif de haute voltige!

Que c’est beau! Et prenant! […] Un voyage auditif de haute voltige!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.