La boutique électroacoustique

Erik Nyström: Morphogenèse (CD) Latitudes

Latitudes

Erik Nyström

  • Année de composition: 2011
  • Durée: 13:45
  • Instrumentation: support 8 pistes

Stéréo

  • 44 kHz, 16 bits

Le bourdon mis en place au début de Latitudes contient le génome sonore de l’œuvre, d’où s’étendent des dimensions spatiales verticales et horizontales, au fil de croissances et de transformations continues au sein des masses texturales. La magnitude du monde qui émerge ainsi suggère une expansion spatiale à une échelle qui dépasse l’entendement humain; on pourrait la comparer à la compression des histoires et des transformations cosmiques dans le bref cadre temporel d’un morceau de musique, permettant ainsi de percevoir l’espace et la matière comme des manifestations pures.

Le titre fait allusion à la portée infinie qu’on peut ressentir en écoutant cette œuvre. Plus littéralement, il fait référence à la topographie du mouvement textural dans l’espace — par exemple, l’étirement des perspectives sur la longueur (longitude) et la largeur (latitude), ainsi que les altitudes et profondeurs de l’espace vertical (spectral).

[traduction française: François Couture, viii-14]


Latitudes a été réalisée en 2011 à l’Electroacoustic Studio de la City University London (Angleterre, RU) et créée le 12 mai 2011 au concert Éphémère 8 présenté au Studio Loos à La Haye (Pays-Bas).


Création

  • 12 mai 2011, Éphémère 8, Studio Loos, La Haye (Pays-Bas)