La boutique électroacoustique

Erik Nyström: Morphogenèse (CD) Catabolisms

Catabolisms

Erik Nyström

  • Année de composition: 2011-12
  • Durée: 12:15
  • Instrumentation: support 8 pistes

Stéréo

  • 44 kHz, 16 bits

«[…] toutes sortes d’agents et d’événements qui agissent de manière imprévisible et désordonnée et qui ont en commun le fait qu’ils réduisent tout en pièces.»

Rudolf Arnheim, traduit d’Entropy and Art (1971)

Le titre de cette pièce évoque les phases où le son subit une mouture moléculaire qui le réduit à ses éléments les plus primitifs, un peu comme les «procédés cataboliques» que décrit Rudolf Arnheim dans son essai Entropy and Art. Celui-ci y affirme que toute esthétique ou tout objet fonctionnel est le résultat d’une ‘tendance anabolique’ opposée — une force universelle qui bâtit des formes et qui insuffle à toute chose un thème structurant.

Dans Catabolisms, on trouve aussi une tendance anabolique dans les forces destructrices, implosions et corrosions devenant des phénomènes esthétiques en soi. L’énergie qui se dissipe entre ces textures bâtit un élan qui donne naissance à de nouvelles formations, dans une morphogénèse ininterrompue. Ainsi, l’œuvre tisse son propre destin, à mesure que des agrégats grumeleux, poudreux, collants et poreux de particules se combinent en nuages spectraux, en strates, en cascades, interactions entre forces turbulentes. Comme dans le monde physique, il survient des crises où création et décomposition entrent en synergie; les sous-produits entropiques formant un terreau fertile pour un univers sonore qui s’autopropage.

[traduction française: François Couture, viii-14]


Catabolisms [Catabolismes] a été réalisée en 2011-12 à l’Electroacoustic Studio de la City University London (Angleterre, RU) et créée le 17 avril 2012 pendant le SuperCollider Symposium 2012 à la City University London.


Création

  • 17 avril 2012, SuperCollider Symposium 2012: Electroacoustic Concert, Performance Space — College Building — City University London, Londres (Angleterre, RU)