La boutique électroacoustique

Steven Naylor: Lieux imaginaires (DVD-Audio Surround) Automatopoiea: Study 1

Automatopoiea: Study 1

Steven Naylor

  • Année de composition: 2006
  • Durée: 9:34
  • Instrumentation: support 8 pistes

Stéréo

  • AAC, 320 kbps
  • MP3, 320 kbps
  • 44,1 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 32 bits
  • 48 kHz, 24 bits

Surround 5.1

  • Dolby Digital, 48 kHz, 24 bits
  • DTS, 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 32 bits
  • PCM pour Dolby Digital, 48 kHz, 24 bits

Automatopoiea consiste en une série d’études élaborées à partir de sons tirés des jouets mécaniques (aussi appelés automates) de l’artisan-concepteur Tony Mann, un artiste du Devon (RU). Dans ses ingénieuses créations cinétiques, il intègre des éléments mécaniques et électromécaniques puisés dans les amas d’objets réunis dans son studio et dans une grange à proximité. Chaque étude porte sur les particularités sonores de plusieurs automates; certaines soulignent délicatement les détails des sons émis, d’autres s’approchent du boucan généralisé. La présente étude s’intéresse aux sons produits par les automates Aviator, Captain Webb et Ratchet-Bird.

[traduction française: François Couture, v-12]


Automatopoiea: Study 1 [Automatopée: Étude 1] a été réalisée en 2005 dans le studio du compositeur en Nouvelle-Écosse (Canada), ainsi que dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU). Elle a été créée le 17 mars 2006, dans le cadre des concerts «Voyages sonores» organisés par BEAST au CBSO Centre (Birmingham, RU). Elle a été présentée subséquemment à Harvest Moon (Montréal) en 2006 et au Toronto Electroacoustic Symposium en 2011. Le compositeur reconnaît l’apport financier du Nova Scotia Arts Council et du Conseil des arts du Canada (CAC) à la création de cette œuvre.


Création

  • 17 mars 2006, Voyages sonores, CBSO Centre, Birmingham (Angleterre, RU)