Transformations (CD) Cricket Voice

Cricket Voice

Hildegard Westerkamp

  • Année de composition: 1987
  • Durée: 10:55
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

  • 44,1 kHz, 16 bits
À Norbert Ruebsaat

«C’est dur d’être une nuit dans le désert
sans les grillons.
On y arrive avec les étoiles.
On y arrive avec la peau
de cette nuit de désert.
On coud les deux ensemble
le ciel à la terre.
On l’atteint avec notre voix de grillon.»

Norbert Ruebsaat

Cricket Voice (Voix de grillon) est l’exploration musicale d’un grillon, dont j’ai enregistré le chant dans la tranquillité d’une région désertique du Mexique appelée Zone du silence. Le silence du désert permettait une clarté acoustique telle que le chant de nuit de ce grillon — émis tout-à-fait par hasard très près de mon microphone — s’est transformé en «objet sonore» idéal pour cette composition sur bande. Au ralenti, ce chant retentit comme les battements de cœur du désert; à la vitesse originale, il célèbre les étoiles.

Le silence du désert favorisait également la production de sons. Les sons percutants dans Cricket Voice ont été créés en ‘jouant’ sur des plantes du désert — sur les épines de divers cactus, sur des racines et des feuilles de palmiers séchées — et en explorant les résonances dans les ruines d’un ancien château d’eau.

[traduction française: Aline Barnoti]


Cricket Voice a été achevée dans mon propre studio, Inside the Soundscape, avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). La création de la pièce a eu lieu en juin 1987 au Community Arts Council of Vancouver.


Création

  • Juin 1987, Concert, Community Arts Council of Vancouver, Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)