Œuvres Adagio Yves Daoust

Adagio

  • Yves Daoust
  • Année de composition: 1986
  • Durée: 14:34
  • Instrumentation: flûte et support stéréo
  • Commande: Lise Daoust, avec l’aide du CAC

Boehm a suscité un répertoire très virtuose. Œuvres théâtrales, d’intérêt musical plutôt mince, catalogue d’effets, de traits stéréotypés illustrant les possibilités techniques de l’instrument, pastiches des grands concertos romantiques pour violon. Répertoire suranné, certes, mais si valorisant pour l’interprète.

La partie instrumentale de Adagio a été réalisée à partir de 192 extraits d’œuvres de virtuosité bien connues de tout flûtiste (Boehm, Kuhlau, Tulou, Molique, Doppler, Fauré…) entrecoupés de citations de l’adagio du quatuor K 285 de Mozart pour flûte, violon, alto et violoncelle. Omniprésent, tant dans la partie de flûte que sur la bande, l’adagio de Mozart s’entremêle aux bruits de la vie quotidienne: circulation, sonneries de téléphone, émission radiophonique culturelle (dans laquelle on entend une entrevue avec la flûtiste), télévision, leçons de musique.

Écriture fragmentée, constamment brisée. L’instrumentiste tente désespérément de raccorder ces morceaux épars, de les agencer en un propos cohérent.

Son pianiste imaginaire (en version concert, un piano est disposé près de la flûtiste) lui sert de point d’ancrage avec la réalité. Mais très vite, elle dérive.

[ix-91]


Adagio a été réalisée au studio du compositeur en 1985-86 et créée par la flûtiste Lise Daoust le 19 avril 1987 au festival des Musiques actuelles Nice/Côte d’Azur (MANCA, France). Cette pièce est une commande de Lise Daoust réalisée avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC).


Création

  • 19 avril 1987, Lise Daoust, flûte • Festival MANCA 1987: Concert, Nice (Alpes-Maritimes, France)

Albums

Partitions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.