La boutique électroacoustique

Artistes Sergio Barroso

Sergio Barroso a étudié le piano, l’orgue et la composition au Conservatoire national de La Havane, puis a poursuivi des études supérieures en composition à l’Académie supérieure de musique de Prague (AMU) et étudié la musique électronique au CCRMA de la Stanford University (ÉU).

Bien que depuis 1969 il ait considérablement travaillé dans le domaine de la musique électroacoustique, sa production comprend également des œuvres pour orchestre, pour ensemble de chambre, pour chorale, ainsi que pour le théâtre et le cinéma. La musique de Sergio Barroso, dont on a écrit qu’elle présentait un caractère dramatique et mettait l’emphase sur le rythme et la couleur, a été reconnue lors de plusieurs concours internationaux, notamment la Tribune internationale des compositeurs du Conseil international de la musique (CIM) (Paris, 1995, 1980), la Tribune internationale de musique électroacoustique (TIME) du CIM (Helsinki, 1994; Oslo, 1990), la Tribune internationale de musique latino-américaine du CIM (TRIMALCA, 1979) et le Prix de musique mixte du Concours international de musique électroacoustique du Groupe de musique expérimentale de Bourges (GMEB), entre autres.

Fortement inspirées de l’héritage musical de Cuba, pays natal de Sergio Barroso, les œuvres du compositeur ont été largement jouées dans les Amériques, en Europe et en Asie. Elles ont été présentées notamment au Centre national des arts (Ottawa), au Metropolitan Opera (New York), à l’Opéra de San Francisco, au Kennedy Center (Washington), au Théâtre de Monte-Carlo, au South Bank Center (Londres), à l’Opéra de Budapest, au Centro Reina Sofia (Madrid), au Teatro de la Zarzuela (Madrid), au Théâtre national de Helsinki, au Théâtre national de Manille, à l’IRCAM (Paris), au Smetana Hall (Prague), au Philharmonic Hall (Bratislava), aux festivals d’automne de Varsovie, aux Journées mondiales de la musique de la SIMC, au Berlin Podium International Neue Musik, aux festivals Synthèse du GMEB (Bourges), aux festivals de musique contemporaine de Séville et d’Alicante, au festival Manuel de Falla à Grenade, aux congrès internationaux de musique nouvelle de la ville de Mexico, dans le cadre des New Music Concerts (Toronto) et des concerts donnés par Esprit Orchestra (Toronto), Arraymusic (Toronto), le Canadian Electronic Ensemble (CEE, Toronto) et par l’ACREQ (Montréal).

Synthétiste de grande renommée, Sergio Barroso présente fréquemment des concerts dans les Amériques et en Europe.

[i-08]

Sergio Barroso

[Sergio Fernández Barroso]

La Havane (Cuba), 1946

Résidence: Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)

  • Compositeur
  • Interprète (clavier)

Sur le web

Sergio Barroso, photo: André Pierre Leduc, Toronto (Ontario, Canada)

Œuvres choisies

  • Callejeos (1999), 12:00
    clarinette basse et support
  • Canzona (1988), 12:23
    synthétiseurs pilotés par clavier maître et support stéréo
  • Charangas Delirantes (1993), 16:07
    synthétiseurs pilotés par clavier maître et support stéréo
  • Crónicas de Ultrasueño (1992), 12:51
    hautbois et synthétiseurs pilotés par clavier maître
  • Crónicas II (1995-96), 11:15
    alto et synthétiseurs pilotés par clavier maître (ou support)
  • Cuartetas (1999), 13:00
    clarinette basse, alto, piano et support
  • violon et support stéréo
  • La Fiesta (1989), 9:52
    synthétiseurs pilotés par clavier maître et support stéréo
  • Hélice (2001-05), 13:00
    saxophone soprano et support
  • Jitanjáfora (1993), 16:00
    violon Raad, échantillonneur MIDI et orchestre
  • support stéréo
  • Liborio (2001-07), 13:00
    piano et support
  • La noche (1997), 12:00
  • Pregones (2000), 13:00
    violoncelle et support
  • Rocambole (2001), 13:00
    violon, violoncelle et support
  • Sandunga (1997), 12:00
    alto (ou clarinette) et support
  • Soledad (1987-88), 23:45
    support stéréo
  • Sonatada (1992), 13:46
    synthétiseurs pilotés par clavier maître
  • Tablao (1990), 10:32
    support stéréo
  • Verdehalago (2006), 15:00
    soprano, flûte alto (piccolo), violon, contrebasse, percussions et support
  • Viejas Voces (1993-95), 9:28
    alto et support stéréo
  • Yantra X (1982), 16:29
    basson et support stéréo

Parutions principales

empreintes DIGITALes / IMED 9628/29 / 1996

Compléments

Innova Recordings / INNOVA 322 / 2010
  • Hors-catalogue
Centrediscs / CMCCD 4793 / 1993
  • Hors-catalogue
Artistes divers
CEC-PeP / CEC 92CD / 1992
  • Épuisé
Artistes divers
Radio-Canada / ACM 37 / 1990
  • Épuisé

La presse en parle

  • François Couture, All-Music Guide, samedi 1 septembre 2001
    … a source of inspiration and reference for many composers.

Portrait

François Couture, All-Music Guide, samedi 1 septembre 2001

Canadian composer Sergio Barroso first got a classical training in his native country, Cuba. Established in Canada he gained a respectable notoriety as a classical, computer music and electroaoustic composer in the 1980s.

Barroso was born in Havana, Cuba, March 4, 1946. He grew up there, studying piano, organ, conducting and composition at the Havana National Conservatory from 1950 to 1966. At age 20 he crossed the Atlantic to do his post-graduate studies in composition in the communist Czechoslovakia, at the Prague Superior Academy of Music. From this point on he continued to write orchestral music, but also became active in electroacoustic and computer music, specializing in sound synthesis.

His first album to make an impact was the 1989 New Music for Digital Keyboard, which became a source of inspiration and reference for many composers. In 1998 the label empreintes DIGITALes released a 2-CD retrospective of his electroacoustic works. His Latin-American roots often permeates the French-like abstraction of his sound constructions, giving them a lyricism rarely found in composers like Pierre Henry and Jonty Harrison.

… a source of inspiration and reference for many composers.

Blogue