The Electroacoustic Music Store

Works Le contrat Gilles Gobeil, René Lussier

Le contrat

This text is unavailable in English.

D’abord, il faut vous dire que nous sommes liés par l’amitié: il y a 25 ans, nous collaborions fiévreusement à la création de nos premières «œuvres». Bien que nous ayons par la suite emprunté des avenues diverses, nous avons régulièrement fait appel l’un à l’autre et notre désir de faire de la musique ensemble est resté intact.

Nous étions donc enthousiastes quand Jean-François Denis (empreintes DIGITALes) nous a commandé une œuvre conjointe et c’est le coeur léger que nous avons accepté d’encaisser, pour ce faire, un premier versement du Conseil des arts du Canada, nous engageant du coup à composer ensemble une œuvre mixte (guitare, daxophone et bande).

Notre projet? Composer une pièce inspirée du Faust de Goethe et la construire en observant la structure même du poème… Méchant contrat! Un coup d’oeil à nos agendas aurait dû suffire à nous ramener sur terre, mais nous étions déjà pris dans l’engrenage. Nous finissons maintenant par comprendre que ce projet prendra beaucoup plus de temps que prévu! D’abord, parce que nous sommes deux incorrigibles maniaques et que nous n’arrêtons pas de nous prendre (allègrement) les pieds dans toutes les fleurs de tapis offertes par ce chef-d’œuvre; ensuite, parce que nous n’avons jamais le temps de travailler comme nous le souhaitons. Nous nous sommes finalement résolus à suivre un échéancier plus réaliste (et insupportablement lent!) qui permette à l’un et l’autre d’honorer ses obligations et de gagner sa vie, et comme toujours dans ces cas-là, la vie s’est mise de la partie, apportant un nouveau lot d’imprévus! Tout de même… quand nous acceptions (il y a plus d’un an) de faire le concert de ce soir, nous croyions fermement que nous aurions le temps de mener notre projet à terme…! Eh bien non. Nous sommes toujours en chantier… et croyez-le ou non, toujours enthousiastes!

La version que nous vous invitons à partager avec nous ce soir est unique… et tout à fait incomplète! Nous y travaillons à temps partiel depuis 1996 et espérons vivement pouvoir l’achever avant la fin de l’année 2000 (si possible, avant, puisque nous devons nous produire à Paris en mars), mais nous ne répondons plus de rien. Goethe lui-même a mis plus de 30 ans pour écrire son Faust. Qui sait… Peut-être devrons-nous vendre nos âmes pour honorer les termes de notre «Contrat»?

Merci à Benoît Fauteux, Jean-Antonin Billard, Pierre Léger, Robert Langlois, Paule Marier, Mario Rodrigue, Claude Beaugrand.


Premiere

  • November 4, 1999, René Lussier, electric guitar, daxophone • Plein la vue, La Chapelle, Montréal (Québec)