Ondes Estelle Lemire

  • Canada Council for the Arts

… formidablement réussie. Le Devoir, Québec

Ondes

Estelle Lemire

Adrienne Park

In the Press

Des ondes Martenot au clavecin, la musique pour clavier sait prendre tous les visages

François Tousignant, Le Devoir, June 20, 1998

[…] On tient ici une pièce de grande qualité [Voix blanche de Gilles Gobeil], où l’intégration entre la bande et l’instrument en direct est formidablement réussie. Un univers mixte, s’inspirant de la panoplie acousmatique, d’un certain langage harmonique traditionnel, et de trucs (glissando, écho, attaques supprimées…) qui produit d’abord un effet, puis une impression. Étonnant et gratifiant, surtout aussi bien joué…

… formidablement réussie.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.