Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio // Isostasie

Ancienne étudiante de Jonty Harrison et Denis Smalley (que ça!) Natasha Barrett intègre l’approche sonore de ces deux compositeurs, tous deux chefs de file de l’école électroacoustique britannique, dans une proposition qui s’apparente autant à l’écologie sonore qu’à la composition proprement abstraite. Isostasie est peuplé de ces environnements déconcertants et poétiques, tableaux impressionnistes de petit et grand formats qui évoquent la Norvège qu’elle a pris comme terre d’accueil en 1998. On retrouve dans ce disque phénomènes météorologiques divers, soleil de minuit, neige rouge (phénomène dû aux algues et diatomées peuplant les environs), ainsi qu’un ode à la forêt, Viva la Selva!. Autant d’illustrations et d’impressions de l’environnement norvégien, ajoutées d’une «exploration de la structure musico-spatiale» (The Utility of Space), toutes tissées avec délicatesse par une jeune compositrice à l’oreille affinée, et dont c’est déjà le troisième album (ses deux premiers CDs, Rocks & Wraiths et Chillies & Shells sont autoproduits.) [dt]

Pistes

Durée totale: 76m41s