Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio // Ingrid Drese
Interstices
Amaryllis: Vide — strette, 3m59s [extrait]
Piste 18 de Interstices
DVD-Audio: empreintes DIGITALes (2010) IMED 10103

Artistes // Ingrid Drese

Après des études en piano, en musique de chambre, en histoire de la musique et en analyse musicale, Ingrid Drese s’inscrit au cours de composition électroacoustique au Conservatoire royal de musique de Bruxelles, ensuite à celui de Mons, dans la classe d’Annette Vande Gorne et obtient le Prix supérieur en 1998.

Elle a participé à l’élaboration et la création d’un cursus de Composition de musique acousmatique (1996) à l’Académie de musique de Soignies (Belgique) et a enseigné l’acousmatique (Traité des objets musicaux et Perception) en 2004-05 au Conservatoire royal de Mons (Belgique).

Bien qu’elle compose surtout des musiques pour le concert, elle aime faire l’expérience de collaborations pour des projets scéniques, courts-métrages et vidéomusiques. Elle reçoit des commandes d’institutions aussi prestigieuses que le Ina-GRM (Paris, France) et Musiques & Recherches (Ohain, Belgique).

Primées dans différents concours — Prix de composition électroacoustique de l’Académie Royale de Belgique (1997); Prix international Noroit-Léonce Petitot (Arras, France, 1998); Concours biennal de composition acousmatique Métamorphoses (Bruxelles, Belgique, 2000) — ses musiques ont été jouées dans de nombreux festivals en Belgique et à l’étranger.

Invitée au Groupe de musique expérimentale de Marseille (GMEM, France), elle a également participé à un échange Québec-Belgique en 1996, au festival Futura à Crest (France) en août 2001, au festival Rien à voir (11) à Montréal (Québec) en avril 2002 et au festival Ars Musica à Bruxelles (Belgique) en avril 2008.

Parallèlement à ses activités de composition, elle enseigne le piano.

Depuis 2011 Ingrid Drese est professeur de composition acousmatique au Conservatoire royal de Mons / Arts2.

[ii-14]